Mon histoire

Charlotte-de-Noisy.png

Je m'appelle Charlotte de Noisy et du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours eu ce 6ème sens, celui de l'intuition, de la claire-audience, et de la claire-voyance très développé. À l'époque, je pensais que cela était normal et n'y ai jamais réellement prêté plus que cela attention.


Après avoir tenté de « rester dans les clous » en travaillant dans la communication puis dans le graphisme en publicité, je me suis reconvertie en sophrologie afin de me reconnecter à mon corps. Cela m'a permis de pouvoir enfin m’écouter, afin d’assumer qui j’étais au plus profond de moi : Une femme pouvant aider les autres dans leur chemin de guérison physique, psychique et émotionnel grâce à ce 6ème sens qui était en réalité une faculté qui ne demandait qu'à être développée.

 

Mais comment ce changement s'est-il opéré en moi ? 

 

J'ai longtemps mis sur le coup du hasard les signaux que la vie m'envoyait. En passant par les rêves prémonitoires, puis les messages très précis qui me venaient d'un coup sur les personnes qui m'entouraient. Mais aussi le tarot que ma grand-mère me tirait chaque semaine et qui sonnait à chaque fois si juste. Et puis cette sensation si étrange, et en même temps si puissante dans le creux de mes mains. J'avais pris pour habitude de me dire que tout ceci n'était qu'un joyeux concours de circonstances et je n'avais jamais cherché plus loin.

Et puis en 2018, il y a eu la remise en question sur ma vie. La fameuse quête de sens. Je me suis alors reconvertie en Sophrologie à l'IFS. Je me reconnectais à mon corps, à ses messages mais aussi à mes ressentis, et je sentais enfin que j'étais sur la bonne voie. Quand tout à coup, tout a basculé en 2019.

 

2019 restera à jamais marqué dans mon esprit. D'une part pour l'épreuve qui s'est mise sur mon chemin, mais surtout pour la renaissance qui a suivi. En 2019, j'ai failli mourir d'une hémorragie. J'avais alors 25 ans et jamais au grand jamais on s'imagine pourvoir rencontrer la mort à un âge pareil. Quand je suis sortie de l'hôpital, tout avait changé. Ma manière de percevoir les personnes que je croisais et qui m'entouraient, ma vision de la vie, comme si un nouveau sens venait d'émerger ou de décupler sa capacité. J'avais l'impression de voir le monde dans une nouvelle dimension. Je recevais ces messages si précis sur des situations, sur des personnes totalement inconnues. Ma sensation dans les mains n'avait jamais été aussi forte. Je ressentais tout, que ce soit les émotions de parfaits inconnus, les traumatismes de leur corps mais aussi les messages de mon propre corps avec une telle précision !

Ma grand-mère à ce moment là m'a dit que le temps était venu de m'apprendre le tarot. Cependant, mon esprit un tantinet rationnel trouvait que les tirages étaient trop sujets à interprétation et je ne me sentais pas à l'aise (en réalité, je n'étais pas encore prête à recevoir cet transmission de savoir). Je me suis alors tournée vers les oracles, dont un qui m'a à l'époque particulièrement marqué "Mission de vie" d'Isabelle Cerf. En effet, suite au choc, et à ces soudains nouveaux ressentis, ne comprenant pas ce qui m'arrivait, j'ai décidé de me le tirer chaque soir pendant une semaine. Sur 32 cartes les 3 mêmes cartes tombaient systématiquement : "tu as pris du retard", "le guérisseur" et "changement de voie". Je ne pouvais pas le nier le message était trop clair, il fallait que je me rende a l'évidence : j'avais toujours eu cela en moi, désormais il fallait que je m'en serve pour aider les autres. 

Même si je savais déjà plus ou moins comment utiliser cette faculté, j'avais cependant besoin d'un cadre. Je me suis alors formée auprès du Dr. Luc Bodin (docteur généraliste, spécialisé en cancérologie clinique qui s'est aussi formé à la sophrologie, l'acuponcture, l'homéopathie et les soins énergétiques) et là ce fut ma révélation. Je comprenais enfin que ce que je ressentais existait, que tout ceci avait un sens et surtout que je n'étais pas la seule ! 

 

Je possédais moi aussi cette faculté, ce 6ème sens, je l'avais toujours su (même si je n'avais jamais osé me l'avouer) et maintenant, je devais m'en servir pour aider les autres.
 

Et puis, Your body knows est né

PS :

J'ai eu l'honneur d'être la première invitée du podcast FEMMES COURAGE,

un podcast sur la résilience au féminin ❤️. 

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur mon histoire, c'est juste ici !

On y parle reconstruction & renaissance,

un chemin parfois dur mais qui vaut tellement le coup 🕊️.

 

120043311_341238017307108_89591817125667