Le protecteur ou mécanismes de défense

De toute les parties de nous qui nous composent, il y en a une qui me fascine tant par son ancienne utilité que l'étau dans lequel elle nous enferme au fur et à mesure des années. Cette partie dont j'ai envie de vous parler aujourd'hui s'appelle le protecteur ou mécanismes de défense. Tout au long de notre construction et ce, depuis la conscience du moi, nous avons épongé des blessures et pour nous aider à les supporter, notre cerveau a choisi d'associer à cette blessure une réaction qu'elle soit émotionnelle, psychique ou physique. Dès lors, dès l'instant où nous subissions cette blessure de nouveau, notre corps a enregistré la réaction ce qui nous permet de ne plus nous prendre la blessure de plein fouet mais de seulement la rejeter avec les moyens que nous avons inconsciemment mis en place. Avez-vous déjà eu l'impression que votre corps vous trahissait ? Que vous vous mettiez en colère alors que vous n'aviez pas envie de vous énerver ? Que votre peau développait de l'eczema à certains moments alors que vous faisiez tout pour en prendre soin ? Que vous aviez les larmes aux yeux alors que vous ne vous sentiez pas triste ? Ces mécanismes sont le fruit du travail du protecteur (ou mécanismes de défense). Une partie de nous qui a décidé de répondre à l'attaque en développant un "masque" afin que l'on ne revive plus la douleur de la blessure originelle. Par ce fait, une simple émotion qui vous permettrait alors de laisser votre masque prendre les commandes et se protège comme elle l'avait mis en place finissait alors par devenir une humeur puis un tempérament pour aujourd'hui finir par se faire passer pour un trait de votre personnalité. Hors ce n'est pas le cas . Ces réactions sont simplement le fruit d'un mécanisme de défense et vous n'êtes pas ces réactions. Quelques masques et réactions courants en suivant les 5 blessures de l'âme : => Blessure de l'abandon : la dépendance (la jalousie, le besoin d'attention, peur de la solitude) => Blessure du rejet : la fuite (peur de l'engagement, procrastination) => Blessure de l'injustice : L'intransigeance (froideur, distance relationnel, protection exacerbée de l'extérieur) => Blessure de la humiliation : L'autosabotage (dévalorisation de soi, peur de la liberté, tendance à se faire du mal) => Blessure de la trahison : Le contrôle (peur de la séparation, besoin de tout prévoir et planifier, tendance à la rancune) Ces blessures nous les avons tous, à des échelles plus ou moins importantes et généralement de manière non simultanée. Et si aujourd'hui vous preniez conscience que certaines de vos réactions ne sont que des mécanismes de défenses et que vous pouvez vous en libérez ? Si le sujet vous intéresse j'ai écris un ebook sur les 5 blessures de l'âme dans lequel vous trouverez les descriptions précises des 5 blessures, une guidance canalisée par les guides généraux sur chaque blessure ainsi que de nombreux outils pour vous aider à vous guérir ❤️ Le chemin de libération n'attend que vous 😍✨

Logo_YourBodyKnows.png

By Charlotte de Noisy
Soins énergétiques quantiques, méditations & programmes en ligne

'